Principe d’une clé à choc pneumatique

La clé à choc est un outil indispensable que vous avez certainement du voir quand vous allez chez votre garagiste. Ce dernier utilise à longueur de journée cet appareil afin de visser et dévisser des écrous de roues par exemple.

Principe de fonctionnement de la clé à choc

On l’appelle aussi boulonneuse ou déboulonneuse. Elle permet de visser ou de dévisser en infligeant tout simplement des impacts multiples dans le sens de rotation que vous souhaitez avoir. Ce que vous pourrez faire en quelques minutes, vous l’obtiendrez en une fraction de seconde avec cet outil comme la clé à choc pneumatique KS Tools 515.1240.

Composition d’une clé à choc

La clé à choc possèdent plusieurs parties dont des outils de frappes et un rotor de rotation :

  • L’enclume est la pièce basse qui est à la fin, qui reçoit un choc à la fin et cela transmet l’énergie reçue.
  • Le ressort va se détendre quand la pression d’air comprimé s’échappe par la lumière ouverte par le piston.
  • L’impacteur est comme un piston.
  • Le rotor de rotation agit dès qu’on utilise le bouton pour faire fonctionner l’appareil.

Avantages et inconvénients de la clé à choc pneumatique

Bien entendu que la clé à choc possède de nombreux avantages comme le fait d’avoir beaucoup plus de puissance qu’une clé à choc électrique classique. On va dire que la clé à choc pneumatique est plus utilisée par les professionnels comme les garagistes par exemple.

Cependant, ce type de clé à choc pneumatique fait beaucoup de bruit par rapport aux autres types d’appareils. Il est d’ailleurs conseillé de toujours porter des protections auditives en utilisant l’appareil.

Autre chose, le prix d’une clé à choc pneumatique professionnelle est élevée. Il faudra compter entre 200 et 300 euros.

Suivant les usages que vous aurez à faire de votre appareil, vous pourrez choisir soit une clé à choc pneumatique ou bien une électrique.